Accueil Économie

Electrabel ne fermera pas la centrale au gaz de Drogenbos cet hiver

C’est une bonne nouvelle pour la sécurité d’approvisionnement cet hiver, mais une drôle de décision.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Changement de programme du côté d’Electrabel. Alors que la société annonçait en avril 2014 la fermeture de la centrale au gaz de Drogenbos (508 MW), et que cette centrale était candidate à la réserve stratégique, voilà que l’énergéticien a changé d’avis. Drogenbos restera ouverte tout l’hiver et jusqu’au mois d’octobre 2016.

En soi, c’est une bonne nouvelle pour la sécurité d’approvisionnement du pays. Et cela évitera de gonfler la facture de la réserve stratégique à charge du consommateur. Mais un élément interpelle : c’est la deuxième fois qu’Electrabel fait marche arrière. Il y a quelques mois, ils annulaient déjà la fermeture de six petites centrales ou turbo-jets, pour un total de 341 MW. Puis voilà aujourd’hui que 508 MW sont de retour avec Drogenbos. Deux décisions prises après que le gouvernement fédéral s’est engagé à prolonger Doel 1 et 2.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs