Des employés d’Oxfam accusés d’avoir engagé des prostituées lors d’une mission à Haïti (vidéo)

Les accusations d’orgies avec des prostituées payées avec l’argent d’Oxfam, à la suite du tremblement de terre de 2010 en Haïti, concernent des employés de la branche britannique de l’organisation. © AFP
Les accusations d’orgies avec des prostituées payées avec l’argent d’Oxfam, à la suite du tremblement de terre de 2010 en Haïti, concernent des employés de la branche britannique de l’organisation. © AFP

Les accusations d’orgies avec des prostituées payées avec l’argent d’Oxfam, à la suite du tremblement de terre de 2010 en Haïti, concernent des employés de la branche britannique de l’organisation, assure vendredi Oxfam-Solidarité dans un communiqué.

Une enquête, ouverte en interne en 2011, a mis au jour «une culture d’impunité» parmi les employés d’Oxfam, sans exclure que certaines prostituées étaient mineures.

Le responsable d’Oxfam à Haïti, le Belge Roland van Hauwermeiren, avait démissionné sans subir de sanctions disciplinaires, bien qu’il ait supposément reconnu avoir engagé des prostituées. Deux autres hommes auraient démissionné et quatre autres auraient été renvoyés.

La justice haïtienne n’a pas été informée de l’affaire.

La porte-parole d’Oxfam-Solidarité en Belgique, Esther Favre-Félix, dit ne pas avoir d’information à ce stade sur l’implication de Belges dans ce scandale sexuel, étant donné que l’enquête a été menée par la branche britannique de l’organisation.

Oxfam a pris les mesures nécessaires

Oxfam-Solidarité souligne que l’organisation a rendu publique l’enquête en Haïti via des communiqués de presse les 5 août et 5 septembre 2011. Les employés concernés ont été suspendus en attendant son issue. Ces communiqués faisaient à l’époque état d’écarts de conduite, sans en préciser la teneur. Certains employés ont choisi de quitter Oxfam en cours d’enquête et d’autres ont été licenciés à son terme.

Oxfam UK a dès lors pleinement informé la British Charity Commission compétente, le ministère britannique de la Coopération au développement et des donateurs institutionnels tels que l’UE, l’OMS et diverses agences des Nations Unies. La British Charity Commission a confirmé qu’Oxfam avait pris les mesures nécessaires.

Après l’enquête, Oxfam UK a effectué une évaluation approfondie et a pris un ensemble de mesures pour prévenir ce type d’abus. Un comité de sauvegarde spécifique et une ligne directe pour dénoncer de tels actes ont notamment été créés.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Si le Myanmar annonce des mesures de retour et que le Bangladesh s’engouffre dans la brèche, non seulement peu de Rohingyas sont candidats au retour mais les experts internationaux confirme que les conditions ne sont pas réunies.

    Deux ans après, l’impossible retour des Rohingyas

  2. HOCKEY EUROHOCKEY FINAL BELGIUM VS SPAIN

    Maîtrise et sang-froid: les Red Lions sacrés champions d’Europe (vidéos)

  3. FRANCE G7 SUMMIT

    G7: Biarritz en état de siège, la ville où on apprend à attendre…

La chronique
  • Vous avez de ces mots: La parlure des {ceux de chez nous}

    Entre wallon et français

    Le précédent billet de cette chronique vous a rappelé pourquoi les œuvres d’Arthur Masson, qui comportent du français et du wallon, ne peuvent pas être considérées comme un langage mixte. L’auteur distingue soigneusement les deux langues, en les faisant alterner selon les personnages ou les circonstances du récit. Il nous faut donc chercher ailleurs l’équivalent du bruxellois « beulemans », dans lequel français et flamand sont parfois imbriqués au sein d’une même phrase ou d’une même expression.

    Cet équivalent existe, mais il n’est plus guère connu aujourd’hui que de quelques spécialistes des productions régionales et d’un lectorat moins jeune encore que celui qui a apprécié la Toinade d’Arthur Masson. Il s’agit d’une littérature essentiellement liégeoise de par l’origine des auteurs et le décor des romans ou nouvelles. Elle est écrite dans une langue dont la base est incontestablement...

    Lire la suite

  • L’Amazonie en feu: Sa forêt? Nos poumons!

    Alors, #prayforamazonas. #prier pour l’Amazonie. C’est en apparence tout ce qu’il nous reste à faire. Car entre la bêtise du président (élu) d’un des plus grands pays de la planète (Jair Bolsonaro) et l’incapacité répétée des grands dirigeants du monde de faire bloc, il n’y a plus guère de place que pour l’incantation.

    Un ciel jaunâtre éclipse São Paulo, une eau de pluie noire déferle sur la ville brésilienne, et nous croisons les doigts. 74.000 feux ont été comptabilisés depuis janvier au Brésil,...

    Lire la suite