Accueil Société

Une malédiction a frappé des stars canines belges

Deux chiens, champions des compétition canine, ont trouvé la mort au mois de mars 2015. Le procès de l’un d’eux s’est terminé lundi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Ce mois de mars 2015 restera dans les mémoires canines comme celui de tous les dangers. Au retour du « Mondial » des chiens de race des Crufts (Royaume-Uni, 22.000 participants), le champion de la catégorie des setters irlandais, Jagger, propriété d’une éleveuse anglaise établie à Tongres, avait succombé à l’absorption d’un « poison lent », vraisemblablement administré alors qu’il se trouvait dans son box à la prestigieuse compétition.

Quinze jours plus tard, c’était au tour d’un autre médaillé « belge » des Crufts, l’imposant Rhodesian Ridgeback (66 cm au garrot pour 40 kilos de muscles) à crinière dorsale brune (un chien chasseur de lions) Mak, 3 ans, propriété de Dorothy McGoldrick, une éleveuse britannique établie à Holsbeek, de rejoindre le paradis canin.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs