Accueil Belgique Politique

Arrestation de sans-papiers chez Globe Aroma: Alda Greoli exprime sa «consternation»

La ministre francophone de la culture partage l’indignation des acteurs culturels et des nombreuses personnes qui aident chaque jour les nouveaux arrivants dans leurs démarches et dans leur intégration.

Temps de lecture: 1 min

La ministre francophone de la Culture Alda Greoli (CDH) a appris «  avec consternation » qu’une descente de police a été effectuée à l’association bruxelloise Globe Aroma, qui travaille avec des artistes sans-papiers.

Alda Greoli «  ressent une profonde tristesse de ce que des activités culturelles et associatives, dont le rôle premier sont l’intégration et l’émancipation personnelle, puissent être ainsi la cible d’événements traumatisants à la fois pour les personnes visées et pour les organisateurs », indique-t-elle dans un communiqué. Elle partage aussi l’indignation des acteurs culturels, souligne-t-elle, et des nombreuses personnes qui aident chaque jour les nouveaux arrivants dans leurs démarches et dans leur intégration.

La ministre s’associe à son homologue flamand Sven Gatz, qui a annoncé vouloir demander des explications sur cette descente de police aux autorités fédérales.

Sept personnes ont été arrêtées lors de l’action, dont deux ont été placées en centre fermé.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Ypres: l’extrême droite privée de «Frontnacht» après des semaines d’hésitation

Le conseil communal d’Ypres a tranché : le festival de musique Frontnacht, présenté comme simplement « identitaire » par ses organisateurs, ne pourra pas avoir lieu en marge de l’IJzerwake, dissidence « ultra » du pèlerinage de l’Yser. Les liens entre plusieurs groupes invités et la mouvance néonazie sont désormais trop manifestes pour être ignorés.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une