Accueil Opinions Cartes blanches

Guy Verhofstadt :«Le terrorisme sans frontière ne pourra être vaincu sans un Renseignement sans frontière»

L’ancien Premier ministre belge réclame un rapprochement entre les différents services européens de renseignements et de sécurité, par la création d’une Agence européenne de partage de renseignements.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Quelques heures après l’attentat de Brighton ayant failli coûter la vie à Margaret Thatcher, l’IRA avait déclaré : «  Aujourd’hui, nous sommes malchanceux, mais rappelez-vous qu’il nous suffira d’une fois – vous devrez être chanceux chaque fois.  »

Voilà la triste réalité de notre lutte contre Daesh. Nos services de sécurité nous ont permis d’éviter à maintes reprises l’atrocité de tels actes terroristes. Mais les attentats perpétrés à Paris vendredi dernier changent tout. François Hollande a raison quand il affirme que nous sommes maintenant en guerre. L’État islamique est en guerre contre nous depuis des années. Guidés par une perversion de l’islam, ces fanatiques ont pour unique objectif de tuer le plus possible d’entre nous. Il n’y aura aucune place pour la négociation. Nous devons prendre des mesures immédiates pour diminuer le risque d’attaques futures. Il est venu le temps d’une nouvelle approche qui reflète ces réalités.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs