Accueil Société

Procès Pierson: la défense plaide «l’enlèvement qui a mal tourné»

La défense de Jérémy Pierson ne veut croire ni à un assassinat, ni au meurtre de Béatrice Berlaimont. Les arguments avancés sont toutefois bien faibles. Pour les parties civiles, l’assassinat ne fait par contre aucun doute.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 5 min

La mort de Béatrice Berlaimont, dans la nuit du 28 au 29 novembre 2014, est-elle due à un meurtre, un assassinat ou un enlèvement qui a mal tourné ? La version de la défense de Jérémy Pierson varie radicalement de celle de l’avocate générale et des avocats des parties civiles, ce qui est clairement apparu lors de cette dernière journée de plaidoiries et de répliques avant que le jury ne se retire ce mercredi pour répondre à 44 questions. La journée sera longue !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs