Accueil Opinions Cartes blanches

Guillaume Klossa: «Il est temps de préparer les conditions d’un retour de la paix»

Les attaques qui ont déferlé vendredi sur Paris visaient bien d’autres cibles que celles des attentats contre « Charlie Hebdo ». Ici, c’est tout l’idéal européen de liberté que les terroristes ont voulu mettre à mal. La réponse ne peut pas être que sécuritaire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Il y aura un avant et un après les attentats qui viennent d’avoir lieu à Paris. Le signal est clair et il ne s’adresse pas seulement aux Français mais à tous les Européens. N’importe qui en Europe peut désormais être la cible d’un attentat n’importe quand et n’importe où.

Ces attentats sont inédits à la fois par la diversité et la nature des lieux visés, un stade, une salle de spectacle, des restaurants, qui symbolisent le vivre ensemble français et européen. Ils le sont par les cibles visées, des citoyens français et étrangers, de tous milieux, de toutes religions, de toutes générations, du centre de la capitale comme de sa banlieue. Ils le sont par le nombre important de victimes. Ils le sont par leur modalité : une bande de terroristes kamikazes extrêmement bien préparés. Ils le sont enfin par leur justification : il s’agit d’une réplique à l’engagement militaire contre l’Etat islamique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs