Accueil Économie Mobilité

Pour le syndicat allemand, Eurowings n’est pas une low cost

Les craintes de l’intégration de Brussels Airlines dans le groupe allemand sont-elles fondées ? Les syndicats des deux compagnies aériennes doivent se rencontrer prochainement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Le débat qui a agité la compagnie aérienne ex-nationale la semaine dernière semble étonner les représentants syndicaux d’Outre-Rhin. L’intégration de Brussels Airlines dans le groupe Eurowings ne semble pas soulever, chez eux, d’inquiétudes particulières. Ce ne sont visiblement pas leurs membres qui auraient à perdre des comparaisons ou d’une harmonisation de l’environnement social.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs