Accueil Sports Sports moteurs Rallye

Rallye de Suède: et si le rival, c’était Toyota ?

En Suède, Neuville devra d’abord se méfier de Tanak et de ses équipiers

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

D’accord, on espérait mieux de Thierry Neuville au Monte-Carlo. Sur base de son flamboyant début de course l’an dernier, on rêvait de… victoire. Mais au terme de cette épreuve qui, de manière générale, ne lui a jamais trop réussi, notre compatriote a joliment limité les dégâts. Ecarté de la bagarre en tête à cause d’un simple moment d’égarement dans un fossé, le leader de la formation Hyundai a sauvé les meubles par la suite. Notamment en décrochant 4 points grâce à son 2e chrono dans la power stage.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Rallye

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs