Fusillade dans une école de Parkland en Floride: 17 morts

L’arrestation du tireur ©via Reuters
L’arrestation du tireur ©via Reuters

Une fusillade a éclaté ce mercredi dans le lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland, en Floride, peu avant 15h heure locale. Selon les autorités, il y a au moins 17 victimes. Les pompiers, eux, estiment qu’il y a entre 20 et 50 blessés.

Le tireur a été arrêté alors que les lycéens étaient en train d’être évacués. «Nous n’avons reçu aucun avertissement, aucune indication», a expliqué Robert Runcie, le proviseur. «Une enquête approfondie va être menée. Dans ces situations, il pourrait y avoir eu des signaux. (...) A notre connaissance, aucune menace n’avait été proférée», a-t-il précisé. Le Shérif du comté de Broward a annoncé qu’il ne s’agissait pas d’un étudiant actuellement scolarisé dans le lycée.

©Capture Twitter
©Capture Twitter

«Ce qui s’est passé c’est que l’alarme à incendie a sonné et nous avons tous pensé que c’était un exercice parce qu’on avait déjà eu une fausse alerte incendie alors on ne l’a pas pris au sérieux, et tout à coup on a entendu des coups de feu de l’autre côté de l’école», a déclaré un élève sur la chaîne locale WSVN 7 News. Racontant comment il s’était échappé, il a expliqué: «nous avons pris un chemin à l’arrière, en file indienne dans la nature».

«Aucun enfant, enseignant ou quiconque, ne devrait se sentir en danger dans une école américaine», a tweeté le président américain.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Charlotte Martin
: «
 Les questions du public sur les vaccins sont légitimes, il faut y répondre clairement et sereinement
».

    Le manque de vaccins fait trébucher le système de santé des Belges

  2. d-20181019-3P6Q92 2018-10-19 16:31:16

    Laurette Onkelinx, la dernière séance: «La politique est gloutonne, j’ai payé le prix fort»

  3. SOCCER JUSTICE SPORTING ANDERLECHT TRAINING CENTER SEARCH

    Un air de sérénité pendant les perquisitions à Anderlecht

Chroniques
  • Un «Stemtest» pour voter en connaissance de cause

    Sa première annonce, il y a quelques semaines, était plutôt hésitante : « Ah oui, le président de parti me murmure que je dois dire explicitement que je suis candidat Premier ministre. » Depuis cette révélation, Jan Jambon, vice-Premier ministre dans le gouvernement précédent, ne cesse de le répéter, d’abord à la presse flamande ; après en français, et même dans un clip lancé sur tous les réseaux sociaux : « Je suis Jan Jambon, et je suis candidat Premier ministre. » Pour Charles Michel, l’actuel Premier ministre, c’est son porte-parole, Georges-Louis Bouchez, qui répond au micro de LN24 : « Charles Michel serait un meilleur Premier ministre, j’en suis certain ». Puis, n’oublions pas Elio Di Rupo, toujours président du PS, qui, déjà en automne 2018, expliquait sur le plateau de Jeudi En Prime qu’« être Premier ministre signifie...

    Lire la suite

  • Bulletin des ministres: la Belgique de fiston fait mieux que celle de papa

    Soixante-deux journalistes du « Soir », du « Standaard » et de « Bruzz » à Bruxelles se sont prêtés à l’exercice délicat d’attribuer une cote à tous les ministres francophones et flamands de ce pays. Nous publions ce mercredi les derniers bulletins. Un exercice qui contient certainement sa part de subjectivité mais qui livre d’intéressants enseignements. On constatera d’abord qu’en appliquant la même méthode d’évaluation, le gouvernement fédéral obtient une moyenne de 54 %, alors que Bruxelles atteint 59...

    Lire la suite