Accueil Culture Musiques

Odezenne casseurs de portes

Envie d’entendre sonner la langue française ? Ces jeunes gens font rimer Voltaire et électro !

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’un est beatmaker et guitariste, les deux autres sont MC’s. Ce que font ensemble Matthia Lucchini, Alix Caillet et Jacques Cormary n’est ni de la chanson française à proprement parler, ni du rap en tant que tel, mais se situe quelque part entre les deux. Sur un tapis de beats. Original, décalé, aussi drôle que parfois mélancolique, narquois mais classe, et c’est ça notamment qui fait tout le sel du trio parisiano-bordelais.

Après Sans chantilly paru en 2010 et Ovni atterri en 2011, voilà le troisième album, Dolziger str. 2, intitulé d’après l’adresse de ces messieurs à Berlin. Là où il a été imaginé, conçu, mûrement réfléchi, et pas juste comme une sinécure. Un disque né d’un heureux hasard…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs