Accueil Monde États-Unis

Donald Trump n’a pas parlé des armes à feu dans son discours sur la fusillade en Floride

Il a promis de s’attaquer au « problème des maladies mentales ».

Temps de lecture: 1 min

Donald Trump a annoncé jeudi qu’il se rendrait à Parkland, en Floride, où un jeune homme de 19 ans a abattu au fusil d’assaut 17 personnes dans un lycée de Floride.

Le président américain, qui a expliqué s’adresser à une «nation qui souffre», n’a à aucun moment prononcé le mot «arme à feu» lors de sa courte allocution mais promis de s’attaquer au «difficile problème des maladies mentales». Le tireur a utilisé une arme semi-automatique lors de la fusillade du lycée Marjory Stoneman Douglas.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Grulois Stanislas, vendredi 16 février 2018, 7:42

    Le premier patient bénéficiant de ses futures réformes sur le "difficile problème des maladies mentales" ce sera lui ? Parce que ne pas se rendre compte que la vente libre d'armes et tueries de masse c'est comme 1 + 1 = 2, c'est qu'on a soi-même un gros souci . En attendant, depuis le début de cette année uccession USA : NRA 18 (fusillades) - terrorisme 0 (attentat). C'est un peu poujadiste comme comparaison mais c'est pour démontrer que ce débile de Trump se trompe de combat à nouveau.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs