Accueil L'or des Belges

Les courtiers, ces alchimistes qui transforment vos craintes en or

Vous n’avez peut-être jamais osé franchir leurs portes. De quoi vivent les courtiers de l’or et qui sont leurs clients ? Reportages à Bruxelles auprès des courtiers en or GFI et The House.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Didier Jacques, administrateur délégué de l’agence Gold Forex International, c’est un peu le Minotaure dans son dédale. Pour le rejoindre dans son bureau de courtage, rue du Midi, il faut passer un nombre incalculable de portes, une sécurité organisée en paliers, chaque porte devant être refermée avant de pouvoir ouvrir la suivante. Mais une fois que vous l’approchez, c’est lui qui, volubile, vous déroule sa pelote, trop heureux de partager sa passion pour un métier qu’il exerce depuis bientôt trente ans. « Le client qui me fait vivre, lance Didier Jacques, c’est celui qui a entre 45 et 65 ans. Les gens qui s’adressent à nous, ce sont ceux qui ont un certain âge et qui ont su mettre de l’argent de côté. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en L'or des Belges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs