Accueil Culture Livres

Asli Erdogan, écrivaine essentielle à l’honneur de la Foire du livre

Originaire d’Istanbul et engagée, l’invitée d’honneur est attendue à Bruxelles pour la Foire du livre. Le voyage et le contact avec l’autre font partie de ses sujets de prédilection.

Article réservé aux abonnés
Ex-journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

S a venue à Bruxelles doit résonner comme un message, celui de l’engagement sociétal que revendique la Foire du livre. » Grégory Laurent, commissaire de l’événement, justifiait ainsi le choix de la romancière comme présidente d’honneur. Originaire d’Istanbul, Asli Erdogan a acquis une notoriété internationale suite à son emprisonnement de juin à décembre 2016 dans la prison turque de Bakırköy. Son crime ? Elle a pris position dans le journal Ozgur Gundem contre la restriction des libertés publiques et osé faire part de ses craintes quant aux dérives politiques du pouvoir. Relâchée il y a un peu plus d’un an, Asli Erdogan est aujourd’hui un symbole de la défense de la liberté d’expression.

Au-delà de son engagement militant, la Foire du livre offre l’occasion de redécouvrir ses œuvres littéraires. D’abord son premier roman L’homme coquillage, paru en 1994 en Turquie, qui sort pour la première fois en français chez Actes Sud.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs