Inde: une explosion de gaz pendant un mariage fait au moins 18 morts

© AFP
© AFP

Au moins 18 personnes ont péri dans une explosion de gaz qui a pulvérisé vendredi soir un hôtel de Beawar, dans l’ouest de l’Inde, pendant un banquet de mariage, selon un bilan rendu public dimanche par les autorités.

Neuf corps ont été retirés samedi des décombres, et neuf autres, dimanche, dont plusieurs enfants, a déclaré à l’AFP Gaurav Goyal, un responsable du district d’Ajmer, dans l’Etat du Rajasthan. Cinq personnes ont par ailleurs été grièvement brûlées.

L’explosion d’un réservoir de gaz a pratiquement réduit à néant l’hôtel de trois étages, au moment où une fête de mariage battait son plein. Selon des témoins cités par la chaîne de télévision locale NDTV, l’accident s’est produit au moment où le cuisinier essayait de remplir la bombonne de gaz d’un réchaud.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Jean-Pierre et Luc Dardenne

    Pourquoi les films des frères Dardenne sont faits pour Cannes

  2. Le 4 août 1981, Reagan convoqua la presse à la roseraie de la Maison-Blanche...

    Quand décolla le «reaganisme»

  3. Le retour de Farage au cœur de l’échiquier politique britannique souligne l’exaspération du peuple du Leave devant l’impasse du Brexit.

    Brexit: le retour de Nigel Farage ou le spectre de 2014

  • Notre-Dame: la générosité ne garantit pas l’indulgence

    Dans 500 ans – si la planète est toujours là –, les visiteurs de la nouvelle cathédrale de Notre-Dame de Paris s’interrogeront sur l’identité de cette gargouille et de cette guivre à tête humaine qui orneront peut-être la partie restaurée du bâtiment : « Mais qui sont ces gens ? » On leur répondra : les donateurs de l’époque. Lorsque Notre-Dame a brûlé, deux hommes, François Pinault et Bernard Arnault, ont cassé leur tirelire pour permettre à ce monument de reprendre le cours de sa longue vie et au peuple de...

    Lire la suite