Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

JO 2018: les Belgian Bullets rentrent en piste mardi

Mardi aux Jeux Olympiques d’hiver de Pyeongchang, c’est au tour du bobsleigh féminin d’entrer en lice. Les Belgian Bullets, représentées en Corée du Sud par deux duos, effectueront les deux premières de leurs quatre descentes.

Temps de lecture: 2 min

La pilote Elfje Willemsen et la freineuse Sara Aerts ambitionnent résolument un diplôme olympique avec leur bob « Maximus », soit terminer parmi les 8 premières. L’expérimentée Willemsen espère faire encore mieux au Centre Olympique de glisse qu’il y a quatre ans à Sotchi, lorsqu’elle avait terminé sixième en compagnie de Hanna Mariën.

« Nous avons un très bon pressentiment. Nous sommes vraiment impatientes », a-t-elle dit lundi. « Les entraînements se déroulent également très bien. Cela donne confiance pour la compétition. »

An Vannieuwenhuyse, au pilotage, et Sophie Vercruyssen, au freinage, s’aligneront dans le 2e bob « Spanky ». Elles visent le Top 12. « Si les quatre descentes se déroulent vraiment bien, il y a moyen de faire mieux. Alors j’oserai rêver au Top 10, Top 8. Mais maintenant, je vise vraiment les douze premières et c’est certainement réalisable avec quatre bonnes descentes », a déclaré Vannieuwenhuyse, qui participe à ses premiers Jeux Olympiques.

La première manche débute mardi à 20h50 heures locales (12h50 en Belgique) puis la deuxième (22h01/14h01). Mercredi soir, les troisième (20h40/12h40) et quatrième manches (22h00/14h00) figurent au programme.

Lundi, Mathias Vosté a été le seul Belge à terminer une compétition aux Jeux d’hiver. Le patineur de vitesse n’a pris que la 32e place sur la distance de 500 mètres. Tout comme lors du 1.500 mètres (il s’y était classé 23e), il a réussi sa meilleure performance personnelle sur une piste en basse altitude.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb