Accueil Belgique

Réforme pénale: «A l’impossible, nul n’est tenu»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

L’arrêt de la Cour constitutionnelle annulant la correctionnalisation généralisée des crimes soumis à la cour d’assises vous a surpris ?

Koen Geens :

Cette décision ne m’a pas ébranlé. C’était une possibilité. J’avais toujours vu cela comme une phase intermédiaire à la réforme en profondeur des assises. Mais le sort en a décidé autrement. Honnêtement, je crois que le moment de réfléchir à une réforme définitive est vraiment arrivé. Peut-être cette réflexion n’était-elle pas mûre il y a trois ans. M. Goffin m’a suggéré de tenir une discussion en profondeur à la Chambre avec tous les intervenants sur ce sujet.

Philippe Goffin :

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs