Accueil Belgique Politique

Le CA de Finanpart acte la dissolution de cette filiale de l’intercommunale Publifin

D’ici fin mars, tout ce petit monde s’engage à boucler la réflexion stratégique visant à redéfinir le périmètre du nouveau groupe Publifin.

Temps de lecture: 1 min

Le scandale Publifin semble ne jamais devoir en finir. D’ailleurs, Stéphane Moreau est toujours là. Ce lundi soir se tenait un conseil d’administration de Finanpart, la filiale de l’intercommunale liégeoise où une série de réformes doit être annoncée. Les tractations ont duré tout le week-end entre les ténors liégeois du PS (Jean-Claude Marcourt), du MR (Daniel Bacquelaine) et du CDH (Alda Greoli) pour arriver à un terrain d’entente dévoilé par Le Soir.

Le conseil d’administration (CA) de Finanpart s’est prononcé en faveur de la dissolution de ladite filiale par dix voix pour et une abstention. Le CA a également voté la séparation de Resa de Nethys.

La dissolution de Finanpart désormais actée, Publifin devient l’assemblée générale de Nethys. La sortie de Resa du groupe Nethys étant également inscrite à l’ordre du jour, il s’agit désormais d’examiner toutes les hypothèses de fonctionnement, y compris le rapprochement avec ORES.

► Sept « avancées » ont été votées par les administrateurs, même si certaines sont plus importantes que d’autres. Voici le contenu de l’accord à lire sur Le Soir+.

À lire aussi Chez Publifin, où l’on décide de ne pas décider

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une