La N-VA veut inviter Puigdemont au parlement fédéral

Le leader indépendantiste catalan, un invité encombrant.
Le leader indépendantiste catalan, un invité encombrant. - EPA.

Les nationalistes flamands veulent pouvoir disposer d’une salle au sein du parlement fédéral afin d’y organiser un colloque dont l’invité vedette sera… Carles Puigdemont. C’est l’objet d’une demande que leurs représentants formuleront mercredi en « conférence des présidents », soit la réunion hebdomadaire à laquelle prennent part le président de la Chambre, Siegfried Bracke, et les chefs de groupes des différentes formations politiques.

Les nationalistes flamands visent le mardi 27 février, de 11 h 30 à 14 h 30. On peut lire dans le document, en notre possession, transmis par la N-VA au président de la Chambre : « Utilisation de la salle des Congrès pour un exposé sur la situation en Catalogne (…) Orateurs : le député Peter Luykx et Monsieur Puigdemont ». Le député N-VA Peter Luyck opère pour le coup, lit-on, au nom du « Vlaams Catalaanse Vriendschapsgroep », un groupe de soutien aux indépendantistes catalans, comme son nom l’indique, au sein duquel évoluent des représentants de différents partis flamands.

Le document de la N-VA a atterri dès aujourd’hui dans les mains d’Ahmed Laaouej.

Ahmed Laaouej.
Ahmed Laaouej. - Belga.

Le chef de groupe socialiste, qui commente sévèrement : « Ils avaient déjà tenté le coup il y a quinze jours, toujours en conférence des présidents, mais sans préciser alors qui devait être l’invité, ils ont donc essayé de nous tromper, puisqu’il était bien question, on le voit aujourd’hui, de Carles Puigdemont… Clairement, le parlement fédéral n’a pas à être instrumentalisé par un parti, la N-VA, afin d’exalter le nationalisme et le séparatisme ; et je rappelle en outre que M. Puigdemont fait l’objet d’un mandat d’arrêt en Espagne, il est poursuivi notamment pour détournement de fonds publics ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous