Accueil La Une

La N-VA veut inviter Puigdemont au parlement fédéral

Une demande (écrite) en ce sens sera transmise demain à la « conférence des présidents », qui organise les travaux à la Chambre. Ahmed Laaouej, chef de groupe PS, s’insurge.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Les nationalistes flamands veulent pouvoir disposer d’une salle au sein du parlement fédéral afin d’y organiser un colloque dont l’invité vedette sera… Carles Puigdemont. C’est l’objet d’une demande que leurs représentants formuleront mercredi en « conférence des présidents », soit la réunion hebdomadaire à laquelle prennent part le président de la Chambre, Siegfried Bracke, et les chefs de groupes des différentes formations politiques.

Les nationalistes flamands visent le mardi 27 février, de 11 h 30 à 14 h 30. On peut lire dans le document, en notre possession, transmis par la N-VA au président de la Chambre : « Utilisation de la salle des Congrès pour un exposé sur la situation en Catalogne (…) Orateurs : le député Peter Luykx et Monsieur Puigdemont ». Le député N-VA Peter Luyck opère pour le coup, lit-on, au nom du « Vlaams Catalaanse Vriendschapsgroep », un groupe de soutien aux indépendantistes catalans, comme son nom l’indique, au sein duquel évoluent des représentants de différents partis flamands.

Le document de la N-VA a atterri dès aujourd’hui dans les mains d’Ahmed Laaouej.

Ahmed Laaouej.
Ahmed Laaouej. - Belga.

Le chef de groupe socialiste, qui commente sévèrement : « Ils avaient déjà tenté le coup il y a quinze jours, toujours en conférence des présidents, mais sans préciser alors qui devait être l’invité, ils ont donc essayé de nous tromper, puisqu’il était bien question, on le voit aujourd’hui, de Carles Puigdemont… Clairement, le parlement fédéral n’a pas à être instrumentalisé par un parti, la N-VA, afin d’exalter le nationalisme et le séparatisme ; et je rappelle en outre que M. Puigdemont fait l’objet d’un mandat d’arrêt en Espagne, il est poursuivi notamment pour détournement de fonds publics ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Poullet Albert, mardi 20 février 2018, 13:10

    La nva essaie encore de faire parler d'elle .

  • Posté par Van Steen Willy, mardi 20 février 2018, 12:53

    Ce choix de la NBA dépasse les bornes. Le parlement, c'est nous tous, nous les contribuables. Nous ne voulons pas être complices d'un outlaw! Si ces gens veulent se singulariser, qu'ils le fassent dans leurs locaux propres et non dans ceux de la communauté belge!

  • Posté par Van Steen Willy, mardi 20 février 2018, 12:58

    Correction:le choix de la NVA, désolé, les claviers prédictifs nous jouent des tours!

  • Posté par Burniat Walter, mardi 20 février 2018, 12:51

    Ce Puigdemont, activiste de droite qui prône l'indépendance de la Catalogne soit une rupture de la solidarité nationale espagnole plaise en effet à la NVA, parti activiste de droite au projet comparable: logique. Que Puigdemont reçoive qui il veut dans sa villa de Waterloo louée avec sans doute les fonds détournés mais certainement pas à la Chambre. Ou les réfugiés soudanais ne sont pas admis..

  • Posté par Henrot Marie Josée, mardi 20 février 2018, 12:07

    Pendant qu’on expulse des soudanais qui vivent sous la dictature. On veut recevoir un fugitif d’un pays démocratique au parlement. Pourquoi pas une audience chez le chef de l’Etat (Le Roi) ?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en La Une

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs