Accueil Belgique Politique

Mary-Odile Lognard, le beau rôle de la pièce «GIAL»

Nommée CEO de l’ASBL de la Ville de Bruxelles alors que l’audit qui a était en cours de réalisation, elle doit maintenant travailler à la remise sur les rails de Gial, dans un contexte difficile.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

C’est l’heure du grand ménage au sein de Gial, ASBL en charge de l’informatique pour la Ville de Bruxelles, suite aux récentes révélations sur les contrats mirobolants dont bénéficiait son directeur de développements à titre d’indépendant, sans parler des libertés prises en matière de marchés publics. Dans la débâcle, celle qui va devoir redresser le gouvernail aux côtés de l’échevin de tutelle Mohamed Ouriaghli (PS) s’appelle Mary-Odile Lognard. Ancienne directrice générale du département démographie de la Ville de Bruxelles, cette dernière s’est en effet retrouvée propulsée cet été dans le costume de « Chief Executive Officer » de Gial – une dénomination anglophone qu’elle semble elle-même trouver un brin galvaudée et pompeuse, préférant se considérer comme une simple «  fonctionnaire ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs