Accueil Monde États-Unis

Fusillade en Floride: Donald Trump se dit prêt à envisager le port d’armes pour les enseignants

Les antécédents criminels et mentaux des acheteurs d’armes seront vérifiés.

Temps de lecture: 1 min

Le président américain Donald Trump a promis mercredi de prendre des mesures «fortes» de vérification des antécédents criminels et mentaux des acheteurs d’armes, en recevant à la Maison Blanche des rescapés de la fusillade dans un lycée de Floride qui a fait 17 morts la semaine dernière.

«Nous allons y aller très fort sur les vérifications d’antécédents», a-t-il déclaré. De son côté, une jeune élève du lycée de Parkland (Floride) Julia Cordover lui a demandé de «prendre les bonnes décisions» pour qu’une telle tragédie ne se reproduise pas.

Trump se dit également prêt à envisager le port d’armes pour les enseignants. «Si un enseignant est adepte des armes, il pourrait mettre fin à une attaque très rapidement», a-t-il déclaré.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Rebts Jean-Louis, jeudi 22 février 2018, 15:51

    Une arme, sûrement pas, mais un teaser, pourquoi pas, le problème existe; il faut trouver rapidement une solution sans tuer nécessairement...(?!?!)

  • Posté par Teixeira Pedro, jeudi 22 février 2018, 11:17

    Mais quell c... ce type !!! Armer les profs ? Au lieu de cela, on ferait mieux de restreindre très fortement l'acqusition d'une arme a feu quitte à modifier le 2 eme amendement de la constitution des Etas-Unis.

  • Posté par Rebts Jean-Louis, jeudi 22 février 2018, 15:42

    Impossible, impensable de modifier un amendement. Il serait peut-être possible par contre dans promulguer un autre qui freinerait les effets néfastes. Ce qui manque aux USA comme chez nous d'ailleurs, c'est un enseignement qui ne sorte pas soit des "génies" de la finance, soit des crétins en puissance...

  • Posté par André Georis, jeudi 22 février 2018, 10:04

    Pauvres Américains...Ils ont vraiment décroché le gros lot avec un tel "président"...

  • Posté par Rebts Jean-Louis, jeudi 22 février 2018, 15:47

    Entièrement d'accord avec vous, mais c'est le seul à avoir proposé une solution; AUSSI MAUVAISE soit elle... Dans la réflexion ( qui n'est probablement pas de lui...) qu'il a donné, il n'as pas tord, ce genre de cata ne durent que quelques minutes et si personne n'est là pour neutraliser immédiatement le tueur.... Au lieu d'une arme, on devrait peut-être leur donner un teaser (?!?!)

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une