Une chasse aux livres qui cartonne

Près de 1.000 chasseurs ont été répertoriés dimanche.
Près de 1.000 chasseurs ont été répertoriés dimanche. - D.R.

Alors que les allées de Tour&Taxis vibrent plus que jamais au rythme de la Foire du Livre, les bouquins s’affichent également au rayon… urbain. C’est ainsi que les organisateurs de l’événement ont eu la bonne idée de proposer une gigantesque traque aux livres dans les rues de la capitale. Au total, plus de mille ouvrages seront disséminés dans plusieurs quartiers de la capitale d’ici le 25 février, date de clôture de la Foire. « Les chasseurs de livres constituent une communauté née sur les réseaux sociaux dans le but d’encourager le partage et la découverte autour de la lecture. Pour cette nouvelle édition, la Foire s’inspire de cette belle initiative pour proposer la plus grande chasse aux livres de Bruxelles ».

Pour participer, c’est très simple. « Il vous suffit de télécharger l’application de géolocalisation Neareo qui vous permettra de trouver l’endroit exact où se trouvent les livres et vous avertit si vous passez près de l’un d’eux ». Ce jeudi, c’est le quartier du Cinquantenaire qui sera le théâtre des opérations avant la place Sainte-Catherine, ce vendredi.

Une initiative visant la démocratisation de la culture qui a apparemment immédiatement trouvé son public. Dès le jour d’ouverture, dimanche dernier, près de 600 personnes ont utilisé l’application, les organisateurs estimant à 1.000 le nombre de chasseurs. « Nous avions décidé de mettre plus de livres le week-end car la semaine, les gens travaillent mais nous enregistré pas mal de retour de personnes regrettant qu’il n’y en ait pas eu autant, l’engouement est donc resté total », se réjouit-on du côté de la Foire du Livre.

www.flb.be

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. ©News

    Les bulletins des Diables rouges face à Chypre: De Bruyne homme du match, Carrasco dans tous les bons coups

  2. BRITAIN ELECTIONS DEBATE

    Johnson-Corbyn : un dialogue de sourds

  3. «
Deliveroo nous a fait signer une nouvelle convention. Conséquence
: je gagne entre 20 et 30
% de moins qu’avant. On me paie 5,32 euros la course désormais
», affirme un livreur.

    Deliveroo, Uber Eats, Takeaway: les coursiers, toujours en dernière ligne

La chronique
  • Royaume-Uni: Levido et Milne, les faux frères ennemis des élections

    Par Marc Roche

    Deux personnages au visage banal, discrets jusqu’à la transparence, sans charisme, ni faconde, qui sont, dans l’ombre, les hommes clefs de l’élection législative du 12 décembre au Royaume-Uni. Et le symbole de la revanche des radicaux sur les tenants du juste milieu.

    L’Australien Isaac Levido, 35 ans, et l’Anglais Seumas Milne, 61 ans, sont les gourous électoraux respectivement de Boris Johnson et de Jeremy Corbyn. Les mécaniciens en chef de la bataille électorale détiennent beaucoup plus de puissance réelle que les membres du Cabinet ou du gouvernement fantôme. Ils ont l’accès le plus direct, le plus fréquent et le poids le plus perceptible auprès des deux principaux protagonistes du scrutin.

    Tout apparemment différencie les deux frères...

    Lire la suite

  • Mesdames, Messieurs, la Commission! Enfin…

    On croyait que les affaires courantes étaient une spécialité belge. Mais depuis un mois, on a découvert que l’Europe nous les enviait au point de les adopter. La Commission von der Leyen, qui devait entrer en fonction le premier novembre dernier, est en effet restée dans les paddocks bruxellois faute d’être au complet.

    Mais ces affaires courantes, qui font déjà mauvais genre chez nous, faisaient carrément tache pour une Union européenne déjà accusée de paralysie quand la Commission est de plein...

    Lire la suite