Une chasse aux livres qui cartonne

Près de 1.000 chasseurs ont été répertoriés dimanche.
Près de 1.000 chasseurs ont été répertoriés dimanche. - D.R.

Alors que les allées de Tour&Taxis vibrent plus que jamais au rythme de la Foire du Livre, les bouquins s’affichent également au rayon… urbain. C’est ainsi que les organisateurs de l’événement ont eu la bonne idée de proposer une gigantesque traque aux livres dans les rues de la capitale. Au total, plus de mille ouvrages seront disséminés dans plusieurs quartiers de la capitale d’ici le 25 février, date de clôture de la Foire. « Les chasseurs de livres constituent une communauté née sur les réseaux sociaux dans le but d’encourager le partage et la découverte autour de la lecture. Pour cette nouvelle édition, la Foire s’inspire de cette belle initiative pour proposer la plus grande chasse aux livres de Bruxelles ».

Pour participer, c’est très simple. « Il vous suffit de télécharger l’application de géolocalisation Neareo qui vous permettra de trouver l’endroit exact où se trouvent les livres et vous avertit si vous passez près de l’un d’eux ». Ce jeudi, c’est le quartier du Cinquantenaire qui sera le théâtre des opérations avant la place Sainte-Catherine, ce vendredi.

Une initiative visant la démocratisation de la culture qui a apparemment immédiatement trouvé son public. Dès le jour d’ouverture, dimanche dernier, près de 600 personnes ont utilisé l’application, les organisateurs estimant à 1.000 le nombre de chasseurs. « Nous avions décidé de mettre plus de livres le week-end car la semaine, les gens travaillent mais nous enregistré pas mal de retour de personnes regrettant qu’il n’y en ait pas eu autant, l’engouement est donc resté total », se réjouit-on du côté de la Foire du Livre.

www.flb.be

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Les membres du Jury de Cannes, présidé par Alejandro Gonzalez Inarritu © AFP

    Le Palmarès du 72e festival de Cannes donne l’impression de ne vouloir froisser personne!

  2. POLITICS ELECTIONS DEFI MEETING

    Elections 2019: les coulisses de la campagne en 7 anecdotes

  3. © Pierre-Yves Thienpont.

    #MaPremièreCampagne: pourquoi j’adore voter

Chroniques
  • «En entreprises»: le pluriel est-il de mise?

    « En » et « dans »

    «  Des formations zéro faute en entreprises  » titrait, le 8 avril dernier, votre quotidien favori dans sa version « papier ». S’ensuivirent les doléances d’une lectrice qui se disait très étonnée à la lecture de ce titre. Qu’est-ce qui a pu choquer dans la formule incriminée ? Le caractère trop ambitieux de l’objectif « zéro faute » ? Point du tout ! C’est la marque du pluriel au nom entreprises. Pourtant, ces formations ne sont pas destinées à une seule entreprise, mais à plusieurs ; elles seront dispensées dans les entreprises. Pour des formations zéro faute, un bref retour sur le couple en / dans les peut s’avérer utile.

    L’emploi de la préposition en pour introduire un complément de lieu est d’usage général en français : travailler en usine, croupir en prison, s’éclater en boîte, servir en salle, entrer en conclave. Dans ces expressions, il...

    Lire la suite

  • Avis aux partis: lundi, la campagne, c’est fini!

    Ce dimanche, la parole est aux électeurs. A ceux qui pensent que le vote ne sert à rien, ce rappel très utile : le soir des élections, ce sont les résultats que chaque parti scrutera avec angoisse. C’est la mathématique qui désigne les vainqueurs et qui prend une claque, au nord comme au sud du pays. Aucun jeu n’est fait et les votes exprimés peuvent bouleverser les cartes et rendre des alliances si pas impossibles, difficiles ou illégitimes. Il y a toujours des surprises les soirs d’élections, et ce sont les citoyens qui les...

    Lire la suite