Accueil Monde États-Unis

Armer les enseignants? Trump s’explique: «Ils pourraient régler le problème instantanément»

Le président américain argumente ses propos.

Temps de lecture: 1 min

Ce mercredi, lors d’une rencontre avec les rescapés de la fusillade en Floride, Donald Trump s’est dit prêt à envisager le port d’armes pour les enseignants. «  Si un enseignant est adepte des armes, il pourrait mettre fin à une attaque très rapidement », a-t-il déclaré.

« Je n’ai jamais dit ‘donner des armes aux enseignants’ », réplique ce jeudi le président américain. « Ce que j’ai dit, c’était d’envisager la possibilité de donner des armes aux enseignants adeptes des armes avec un entraînement militaire ou spécial. 20 % des enseignants pourraient être capables de faire feu immédiatement si un psychopathe vient dans une école avec de mauvaises intentions  », explique-t-il sur Twitter.

« Une école sans armes est un aimant pour mauvaises personnes. L’histoire montre qu’une fusillade dans une école dure en moyenne 3min. Il faut au moins 5 à 8 minutes à la police pour se rendre sur les lieux. Bien entraînés, les enseignants pourraient régler le problème instantanément, avant que la police arrive », estime-t-il.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Anne Lacourt, jeudi 22 février 2018, 19:17

    Il a recu plus de $20 million de la NRA et son avidite n'a pas de fond... Ce c** est encore pire que pense.

  • Posté par Bachelart Bernard, jeudi 22 février 2018, 19:03

    Et le jour où un de ces professeurs formé et entraîné au maniement des armes tuera quelqu'un que dira-t-il? Qu'il faut armer les élèves pour qu'ils puissent régler le problème rapidement?

  • Posté par Grulois Stanislas, jeudi 22 février 2018, 16:07

    Trump et sa manière de reporter constamment les responsabilités sur autrui. J'insiste : ce type est une insulte à la face du monde et surtout à la face des victimes de ces tueries et des survivants. Il débite autant de c...ries à la minute que les compter en devient quasi impossible. J'espère juste que toute personne sensée en âge d'aller voter en novembre prochain le fera. Et qu'elles lui mettront une raclée électorale à la mi-mandat.

  • Posté par Henri Vandegaer, jeudi 22 février 2018, 15:24

    Vous dites bien dans notre civilisation !!! J'ai l'impression que vous n'avez jamais été au Texas ou en Floride.On y est dans un autre monde.

  • Posté par Lambert Paul, jeudi 22 février 2018, 15:23

    et autre constatation , quand on voit les images et photos de cet entretien, si ce sont bien des élèves et étudiants, ils sont tous bien blanc, habillés chics et même en escarpin, pas vraiment les tenues de la majorité des élèves et étudiants

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en USA

Perquisition chez Trump: ce que l’on sait

Le domicile de l’ancien président des Etats-Unis a fait l’objet d’une perquisition spectaculaire du FBI ce lundi. Il reste cependant de nombreuses inconnues quant aux circonstances et aux motivations derrière cette perquisition.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une