Accueil Économie

Métaux rares: Kabila fait durer le suspense sur le cobalt

Temps de lecture: 1 min

Le président congolais Joseph Kabila joue avec les nerfs des marchés et des lobbies en faisant durer le suspense autour de la réforme du Code minier qui envisage de multiplier par cinq une taxe sur le cobalt.

Officiellement, le projet de loi portant réforme du Code minier de 2002 se trouve sur la table du chef de l’État depuis fin janvier après son adoption définitive par le Parlement. Le texte instaure une redevance sur les « métaux stratégiques », dont la liste sera définie par le Premier ministre, avec un taux à 10 %.

L’industrie minière ne doute pas que le cobalt, métal rare très demandé dont la RDC a fourni en 2017 les deux tiers des exportations mondiales, en fera partie.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière