Didier Reynders sur l’affaire Gial: «Chaque fois qu’un dossier sort, on tombe toujours sur des responsables socialistes»

©Le Soir
©Le Soir

Interrogé sur Bel RTL ce vendredi matin, Didier Reynders est revenu sur l’affaire qui secoue l’ASBL Gial. « On est face à un système qui arrive à bout de souffle, où les institutions sont chasse gardée d’un seul parti politique. Chaque fois qu’un dossier sort, on tombe toujours sur des responsables socialistes à la tête de ces institutions. », estime le ministre des Affaires étrangères.

« Je demande que la Ville de Bruxelles ouvre l’ensemble des placards. Il faut une commission d’enquête au parlement bruxellois », plaide Didier Reynders, pour qui il faut « changer radicalement la gestion de la Région ».

Les autorités communales ont d’ailleurs commencé à reprendre les choses en main. Comme l’indique Le Soir, Rudi Vervoort, ministre-président, a écrit jeudi au président du parlement bruxellois afin d’accélérer la prise en compte d’un projet d’ordonnance qui modifie structurellement le paysage des ASBL communales et para-communales.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous