Accueil Culture

Eddy de Pretto, un rappeur d’un nouveau genre

Eddy de Pretto était à l’Orangerie du Botanique cette semaine et il revient en mai aux Nuits. Portrait d’un jeune chanteur sincère, authentique et moderne qui publie la semaine prochaine son premier album.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Les choses semblent être allées très vite pour le jeune chanteur de Créteil à la voix aussi originale que sa personnalité. Depuis la sortie en octobre dernier de son premier EP, Kid, on ne parle plus que de lui, les Victoires de la Musique le nommant dans la catégorie Révélation scène (qu’emportera Gaël Faye) et tous les médias suivant l’enthousiasme d’un public très varié, comme on a pu s’en rendre compte à l’Orangerie du Botanique, jeudi soir. Il ne s’agit pourtant pas là des débuts de celui qui a aujourd’hui 24 ans. En avril 2016 déjà, il emportait la compétition tremplin Les Inouïs, au Printemps de Bourges. Un festival dont l’antenne belge est le Botanique où il est invité, à la Rotonde, dans le cadre des Nuits 2017, le 18 mai, à la même affiche que Tim Dup.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs