Accueil Belgique

Harmoniser l’école en prison

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Début mars, un avant-projet de décret sera déposé sur la table du gouvernement par Isabelle Simonis (PS) afin de favoriser une structure unique de l’enseignement en prison. Face au taux d’abandon, principalement lié aux transferts de détenus, la ministre souhaite harmoniser les formations existantes dans tous les centres pénitentiaires. Dans ce but, le projet prévoit de créer un service administratif centralisé en charge de coordonner les enseignements. Financés à 50 % par le Fonds social européen et par la Fédération Wallonie-Bruxelles, ils pourraient bénéficier de 800.000 euros supplémentaires pour perdurer. Le budget actuel est d’un million d’euros. La ministre souhaite faire adopter son texte rapidement pour qu’il soit applicable dès le mois de juin.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs