Accueil Société

Yves Leterme veut garder les centrales nucléaires ouvertes

Son parti, le CD&V, est au contraire favorable à une sortie totale du nucléaire en 2025.

Temps de lecture: 1 min

L’ancien Premier ministre Yves Leterme (CD&V) s’est déclaré favorable à la prolongation des centrales nucléaires belges, estimant, dans une interview à paraître samedi dans le journal De Tijd que les fermer en 2025 «n’est pas une bonne idée».

«Je parjure dans une église, mais je trouve que la fermeture des centrales nucléaires en 2025 (telle que prévue dans la loi de 2015 sur la sortie du nucléaire) doit être réexaminée», ajoute-t-il.

«J’y regarderais à deux fois, si nous pouvons garantir la sécurité de l’approvisionnement (énergétique) à un prix abordable», poursuit encore M. Leterme, dans cette double interview avec l’ancien ministre et commissaire européen Karel De Gucht (Open Vld).

Un point de vue personnel indépendant de celui du parti

La députée CD&V Leen Dierick, spécialiste des questions de l’énergie, a toutefois souligné qu’il s’agissait là d’un point de vue personnel de M. Leterme, qui ne correspond pas à celui du parti. Le CD&V est favorable, contrairement à son partenaire de coalition, la N-VA, à une sortie totale du nucléaire en 2025.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Pierre Huwaert, samedi 24 février 2018, 10:13

    En chantant La Marseillaise ?

  • Posté par Stenuit Fernand, samedi 24 février 2018, 1:39

    ridicule cette sortie du nucléaire . Ou allons nous trouver les énergies nécessaires à le remplacer . Le charbon tueur et polluant?

  • Posté par Desprez Jean Luc, vendredi 23 février 2018, 19:53

    Il doit d'ennuyer raide dans son panier doré, y a pas qu'à Bruxelles où les politiciens s'engraissent

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko