Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

Papaye et pastis pour booster McLaren

La nouvelle McLaren a encore intensifié sa couleur orange-papaye, si chère à son créateur. Et fait désormais place au moteur (français) Renault, qui équipe son écurie-maison ainsi que Red Bull, auxquelles Vandoorne et Alonso espèrent se frotter.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le hashtag « #BeBrave » a sous-tendu toute la campagne de lancement de la nouvelle McLaren-Renault qui a connu son point d’orgue vendredi matin, à Navarra (Espagne), avec la révélation de la voiture, recouverte d’une robe encore plus orange-papaye que le modèle 2017, allusion très claire aux voitures construites par Bruce McLaren en personne, dans les années 60. Stoffel Vandoorne et Fernando Alonso ont d’emblée été conviés à prendre le volant de la MCL33, afin de tourner quelques films publicitaires. Une petite mise en bouche d’une centaine de kilomètres tout au plus, appréciée à sa juste valeur, mais qui n’a rien à voir avec les essais d’avant-saison qui débuteront véritablement lundi à Barcelone (Alonso roulera lundi et mercredi, Vandoorne mardi et jeudi).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs