Accueil Société Régions Liège

Liège s’oppose farouchement à la fusion de Resa et Ores

À l’unanimité, le conseil communal s’est positionné contre cette fusion souhaitée par le ministre Crucke et « préjudiciable pour les Liégeois », selon le bourgmestre Demeyer. Le MR local s’est une nouvelle fois démarqué de la position des libéraux régionaux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La fusion de Resa et Ores serait une menace pour les Liégeois », estime le bourgmestre de Liège Willy Demeyer en réponse à une question posée par le conseiller communal Vega, François Schreuer, lors du conseil communal de lundi soir. Un avis également partagé par la cheffe de groupe MR Christine Defraigne.

Le 19 février dernier, le conseil d’administration de Finanpart s’est prononcé en faveur de la séparation de Resa du groupe Nethys. S’est alors posée la question d’un éventuellement rapprochement de Resa avec Ores.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs