Joe Biden après un entretien avec le président chinois: «Si on ne fait rien, ils vont nous écraser»

A l'époque, le président chinois XI Jinping serre la main du vice-président américain Joe Biden (aujourd’hui président) lors d'une cérémonie officielle d'arrivée d'État sur la pelouse sud de la Maison Blanche à Washington D.C., le vendredi 25 septembre 2015.
USA
BELGAIMAGE-171996508
Les partisans de Donald Trump ont bruyamment fait entendre leur déception dans les rues de Tokyo, le 20 janvier, jour de l’investiture de Joe Biden.
Manifestation ouighoure à Istanbul: les témoignages sur les atteintes aux droits de l’Homme dans la province chinoise du Xinjiang sont accablants.
«Il existe un mécanisme de sanctions en cas de violations des droits humains: qu’on l’utilise!», plaide Rapha*el Glucksmann.
Départ en bus pour un lieu de quarantaine, lundi à Shijiazhuang, dans le Hebei: les autorités déploient les grands moyens à chaque découverte de nouvelles contaminations.
Dans la deuxième moitié de son existence, la reine Élisabeth montre qu’elle n’a rien perdu de sa liberté et de son indépendance.
En novembre 2014, Pierre Cardin inaugurait son musée « Passé-Présent-Futur », retraçant sa passion créative pour la couture.... notamment.
Des milliers de Pékinois font la queue pour être vaccinés contre le Covid-19 avant la grande migration du Nouvel an chinois. - AFP
En 2014, pour l’inauguration du musée Pierre Cardin à Paris.
Iqaluit, capitale du Nunavut, dans le Grand Nord canadien: l’Arctique, dernière frontière pétrolière, attise les convoitises et les entreprises minières y ont carte blanche.
Qiu Xiaolong.
Au vu de la connaissance actuelle sur le mode de transmission du covid, le port du masque semble tout bonnement logique.
Lors du réveillon de Noël, un invité surprise risque de pimenter les discussions: ce satané covid.
Le 2 décembre. Xianzi rencontre des supporters avant d’entrer au tribunal.
Joe Biden, (à dr.), alors vice-président de Barack Obama, avait rencontré le patron de l’Otan, Jens Stoltenberg, lors de la Conférence sur la sécurité, en février 2015 à Munich.
Le Centre de coordination de la réaction d’urgence de la Commission européenne fait face aux catastrophes naturelles - inondations, feux de forêts, tremblements de terre… Tous les Etats participants voient les appels à l’aide et les offres de réponse.
Le «Président élu» a fait de la lutte contre la pandémie de coronavirus sa première priorité.
D.R.
Les membres du camp démocrate au Parlement - certains arborant le parapluie jaune, symbole du mouvement de contestation - ont démissionné en bloc, le 12 novembre, en signe de protestation contre la mainmise croissante de Pékin.
Le président élu américain dénonce le «
système autoritaire kleptocratique du président Poutine
».