Accueil Économie Mobilité

La SNCB va faire démarrer ses trains toutes portes fermées

Cette nouvelle procédure doit contribuer à améliorer la sécurité.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

L’administratrice-déléguée de la SNCB, Sophie Dutordoir, a annoncé devant la commission Infrastructure du Parlement, la mise en place d’une nouvelle procédure de départ (portes fermées) pour les trains, et ce à partir du 10 juin de cette année.

Pour l’heure, l’accompagnateur donne le signal de départ (via la clé IOT située sur le quai), monte dans le train via la dernière porte ouverte et attend que le convoi se soit effectivement mis en branle avant de fermer la dernière porte. Une situation qui provoque des tensions avec les voyageurs qui veulent monter au dernier moment, et qui se voient opposer une fin de non-recevoir de la part de l’accompagnateur dès lors que celui-ci a donné le signal de départ, et ce même si le train ne roule pas encore.

« La situation actuelle donne hélas lieu à des accidents, ou à des agressions des accompagnateurs par des passagers frustrés de ne pas pouvoir embarquer », explique Sophie Dutordoir. Avec la nouvelle procédure, la dernière porte sera fermée dans tous les cas. « Normalement, à ce moment-là, le train devrait avoir le feu vert pour démarrer, poursuit Sophie Dutordoir. Et si ce n’est pas le cas, tant pis. Il y pourra y avoir de la frustration de passagers qui verront le train portes fermées qui ne démarre pas tout de suite. Mais il fallait faire un choix, pour éliminer cette zone grise qui générait des risques. Il faut privilégier à tout moment la sécurité des passagers et de notre personnel ».

Améliorer la ponctualité

Pour rappel, en septembre 2017, l’opérateur avait renoncé à mettre en œuvre un projet de nouvelle procédure (baptisé Dice), dont le développement avait pourtant coûté 11 millions d’euros. Le système était toutefois jugé insuffisant stable pour une mise en œuvre opérationnelle. La SNCB explique qu’elle continue à travailler à l’amélioration technologique de la procédure qui sera déjà mise en œuvre en juin prochain, afin de faire coïncider cette fois systématiquement fermeture des portes et départ du train.

Outre la sécurité du personnel et des usagers, cette nouvelle procédure devrait également permettre «  d’améliorer la ponctualité, en fonction de la discipline et de la rigueur de nos collaborateurs  », a encore indiqué la patronne de l’opérateur ferroviaire. Des formations sont en cours pour familiariser les accompagnateurs avec cette nouvelle procédure.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Michel Raurif, jeudi 1 mars 2018, 12:23

    Cher monsieur, Pour votre article sur les nouveaux départs des trains, vous méritez le prix Pulitzer mais, hélas, celui de la connerie!! Pour votre info, Monsieur, tout les trains, métros, trams, bus, autocars en un mot comme en cent, tout les transports en commun partent les portes fermées , sécurité oblige ! Mais, cela Monsieur, vous l' ignorez . Alors, cher Monsieur, quand on ne sait pas, on s'informe et surtout on ne publie pas des carabistouilles ! Élémentaire mon cher Watson !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb