Accueil Société

Les frais d’adoption donneront droit à une réduction d’impôt

En Communauté française, l’ensemble des frais liés à une adoption s’élève à environ 6.500 euros pour une adoption interne et de 7.000 à 35.000 euros pour une adoption internationale.

Temps de lecture: 1 min

La Chambre a approuvé jeudi à l’unanimité une proposition de loi du CD&V qui permettra de diminuer le coût d’une adoption puisque celui-ci donnera lieu à une réduction d’impôt

Actuellement, en Communauté française, l’ensemble des frais liés à une adoption, c’est-à-dire le coût de la procédure, du voyage et le suivi d’après l’adoption, s’élève à environ 6.500 euros pour une adoption interne et de 7.000 à 35.000 euros pour une adoption internationale.

«  Adopter un enfant exige donc un effort financier considérable de la part des parents adoptifs. À cela s’ajoute le fait que certains d’entre eux ont déjà supporté des frais médicaux considérables avant d’engager la procédure d’adoption », expliquent les auteurs du texte.

Le plafond de la réduction d’impôt s’élève à 5.826 euros (exercice 2018), soit à peu près 20 % du coût maximum d’une adoption internationale.

Le sujet occupe le parlement depuis quelques années. En 2008 et en 2010, des propositions similaires avaient été déposées au Sénat.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko