Accueil

Les favoris des César 2018

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

120 battements par minute, de Robin Campillo, Grand Prix au Festival de Cannes en 2017, rafle treize nominations dont meilleurs film, réalisateur, scénario, photographie, montage, musique.

Au revoir là-haut, d’Albert Dupontel, adaptation du roman de Pierre Lemaître, a lui aussi treize nominations dont meilleurs film, réalisateur, acteur, espoir, second rôle, montage, décors.

Le sens de la fête, d’Olivier Nakache et Eric Tolédano, les réalisateurs d’Intouchables, récolte dix nominations dont meilleurs film, réalisateur, acteur, espoir, second rôle, scénario, costumes.

Grave, le film d’horreur de Julia Ducournau, a six nominations dont meilleure réalisation – elle est la seule femme en lice pour ce trophée – et meilleur premier film.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs