Accueil

La protégée de Donald Trump quitte la Maison Blanche

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Elle était sa seule certitude. Celle qui resterait aux côtés de Donald Trump quand tout le monde aurait quitté le navire. Hope Hicks, pourtant, a jeté l’éponge. Mercredi, la directrice de la communication présidentielle a annoncé qu’elle abandonnait son poste. Une violente dispute aurait éclaté entre le milliardaire et sa protégée. « Comment as-tu pu être aussi stupide ? », aurait asséné Trump à Hicks, lui reprochant sa candeur au Congrès, où elle a concédé des « mensonges anodins », mais pas dans le cadre de l’enquête russe du procureur spécial Robert Mueller. Marquée par le limogeage de son amant, Rob Porter, secrétaire du personnel présidentiel rattrapé par de vieilles affaires de violences conjugales, Hope Hicks n’a pas supporté cette ultime remontée de bretelles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs