Accueil Économie Mobilité

La moitié des moteurs diesel ne sont pas aux normes (vidéo)

Greenpeace soupçonne des homologations accélérées pour échapper aux nouveaux tests de gaz d’échappement.

Info « Le Soir » - Temps de lecture: 2 min

L es constructeurs continuent de tromper le public avec leur discours sur les nouveaux diesels qui seraient les plus propres de l’histoire. » C’est l’analyse que livre Paul Morozzo, le responsable de la campagne lancée par Greenpeace Royaume-Uni ce vendredi, des résultats des tests d’émission d’oxyde d’azote (NOx) effectués à la demande de son organisation sur une centaine de voitures provenant des vingt principaux constructeurs présents en Europe. Ceux-ci révèlent que les émissions de deux tiers des voitures testées dépassent, en conditions réelles, la norme Euro 6 de 80 mg de NOx, en vigueur depuis 2015. Plus de la moitié des voitures testées excèdent la norme RDE temporaire de 168 mg/km dans au moins un des tests en conditions réelles. Enfin, plus de la moitié de ces voitures ne respectent pas la norme RDE (120 mg/km) qui entrera en vigueur en 2020.

Subtilité : dans la période précédant l’entrée en vigueur des nouvelles normes et des nouveaux tests, les constructeurs automobiles ont fait homologuer des dizaines de voitures dépassant les limites européennes. A dessein ? « On a en tout cas constaté un maximum d’homologations avant le mois d’août 2017 », explique Florent Grelier, de l’ONG Transport & Environment.

► Lire notre dossier sur Le Soir+ : les nouveaux diesels plus propres? Pas sûr, dit Greenpeace

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb