Accueil Économie Emploi

Malade en vacances? L’Europe veut que le travailleur puisse récupérer ses congés

Depuis plusieurs années, l’Union européenne estime que les congés annuels doivent être de véritables périodes de repos et de détente. Un travailleur qui tombe malade pendant ses vacances devrait pouvoir récupérer ces journées de congé « gâchées ».

Temps de lecture: 2 min

Il devrait bientôt y avoir du changement, sur la question des jours de congé dont un travailleur, pour cause de maladie, n’a pas pu pleinement profiter. Depuis plusieurs années, il était connu que l’UE estime que les congés annuels doivent être de véritables périodes de repos et de détente, et qu’un travailleur qui tombe malade pendant ses vacances devrait pouvoir récupérer ces journées de congé «  gâchées ».

En Belgique, le ministre de l’Emploi Kris Peeters (CD&V) a désormais demandé aux syndicats et aux organisations patronales du Conseil national du travail (CNT) de se pencher sur la question pour élaborer une nouvelle réglementation, rapportent L’Echo et De Tijd vendredi.

La question du coût pose problème

Côté employeurs, la question du coût pose problème, ainsi que celle de potentiels abus, note le journal. La possibilité de récupérer des congés où l’on a été malade devrait en effet augmenter le total des jours d’absence, et parallèlement les coûts à charge de l’entreprise.

Les organisations patronales avancent à cet égard une proposition qui les arrangerait, a appris L’Echo : que les pouvoirs publics prennent une indemnité à leur charge, et que la preuve de maladie à fournir par le travailleur passe par une mutuelle.

Les syndicats souhaitent quant à eux que ce soit l’employeur qui s’acquitte du salaire garanti, supérieur à une éventuelle indemnisation.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Parmentier Luc, vendredi 2 mars 2018, 12:35

    Portes ouvertes à tous les abus ....? non...? ou faut-il être plus optimiste ...?

  • Posté par Lambert Paul, vendredi 2 mars 2018, 12:14

    Cela devient un grand n'importe quoi je viens d'avoir 65 ans et je viens de partir en pension après 38 ans dans la même socité sur toute cette durée j'ai été absent pour raison d'hospitalisation et de maladie au max 100 jours , et une fois ce fut pendant mes congés 20 jours, et à aucun moment l'idée de ce qui est proposé ne m'a traversé l'esprit si on tombe malade en congé et bien c'est simplement pas de chance, et il n'y a aucunes raisons valables de récupérer cela

  • Posté par Rebts Jean-Louis, vendredi 2 mars 2018, 13:55

    Vos arguments sont imparables, moi aussi je vais bientôt quitter le monde du travail, je ne suis jamais tombé malade durant mes congés... Mais une chose est certaine, si cela m'était arrivé, j'aurais été bien content de récupérer mes jours... Il serait intéressant de comparer nos boulots...

  • Posté par Etienne Olewicki, vendredi 2 mars 2018, 9:04

    Est-ce que ce monde est sérieux ?

  • Posté par Lambert Paul, vendredi 2 mars 2018, 12:17

    non il marche sur sa tête ...... et cela dévalorise complètement le peu de crédit des syndicats restant auprès du patronat, déjà que le patronat fait ce qu'il veut comme il veut

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière