Accueil Culture Musiques

Les années 70 ciné et électro de l’Impératrice

L’Impératrice est un groupe de six musiciens dont la chanteuse Flore et le fondateur Charles. Rencontre à l’occasion de la sortie du premier album, « Matahari ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Né à Paris en 2012 comme un projet électro pop-corn de Charles de Boisseguin, comme le titre instrumental « Là-haut » ouvrant le premier album Matahari le rappelle, l’Impératrice est devenu au fil des ans un véritable groupe qui s’est stabilisé avec l’arrivée en 2015 de la chanteuse Flore Benguigui.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs