Accueil Monde Afrique

Une attaque à Ouagadougou vise l’ambassade de France et l’institut français, une trentaine de morts (photos et vidéos)

Selon des témoins, cinq hommes armés sont sortis d’une voiture et ont ouvert le feu sur des passants avant de se diriger vers l’ambassade.

Temps de lecture: 1 min

Les attaques vendredi matin dans la capitale burkinabée visent l’ambassade de France et l’institut français, selon un message posté sur la page Facebook de l’ambassade. Quatre assaillants ont été neutralisés. «La situation est sous contrôle» à l’ambassade de France et à l’institut français de Ouagadougou, cible d’une attaque vendredi matin, a-t-on indiqué dans l’entourage du ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. L’AFP annonce une trentaine de morts.

«  Attaque en cours à l’ambassade de France et à l’Institut français. Restez confinés là où vous êtes », indique ce bref message, posté peu avant 11h (midi heure belge).

Selon des témoins, cinq hommes armés sont sortis d’une voiture et ont ouvert le feu sur des passants avant de se diriger vers l’ambassade. D’autres témoignages ont fait état d’une explosion près de l’état-major des armées et de l’institut français, à environ un kilomètre de là, toujours dans le centre de la capitale burkinabée.

Selon l’Elysée, le président Macron est «tenu informé en direct de l’évolution de la situation».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une