Accueil Culture Musiques

Lisa et Naomi Diaz, sacrée paire de jumelles

L’AB affichait complet, jeudi, pour le troisième concert en trois ans en ce lieu des jumelles franco-cubaines d’Ibeyi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Lisa et Naomi, 23 ans à peine, ont tout pour elle. Elles sont musiciennes, elles sont belles, elles adorent danser et leur multiculture (mère et terre françaises, père cubain et label anglais) se traduit par une pop world décoiffante défendant avec le sourire des idées humanistes positives.

Les jumelles, sur scène comme en studio, affichent une réelle complicité, un amour tendre qui cache bien leurs multiples différences. Lisa, c’est celle qui a les cheveux en pétard, écrit et compose, joue du piano. Naomi, et ses tresses, c’est l’arrangeuse et la percussionniste. Toutes deux ont fait le Conservatoire et transpirent la musique comme pas deux. La première est en basket, la seconde en talon haut. Elles ont beau porter toutes les deux la même salopette rouge et le même pendentif autour du cou, elles affichent vite leurs différences.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs