Accueil

Marcel Buelens: «L’aéroport d’Ostende ne sera pas un autre Charleroi»

Après Charleroi, Marcel Buelens dirige les aéroports d’Ostende et d’Anvers. Les aéroports flamands aussi ont de l’avenir.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Il a été le patron de l’aéroport de Charleroi pendant trois années, entre 2006 et 2009, quand l’aéroport carolo a véritablement décollé. Puis il en a été éjecté au terme d’une rivalité frontale avec la présidente du conseil d’administration dans le choix du partenaire privé. Presque dix ans plus tard, on retrouve Marcel Buelens à la tête de deux aéroports, en Flandre, gérés par une entreprise française, Egis, filiale de la Caisse des dépôts.

L’avenir à Ostende, c’est de devenir un nouveau Charleroi ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs