Accueil Monde Afrique

L’attaque à Ouagadougou visait probablement une réunion du G5 Sahel

L’explosion provenait d’une voiture piégée.

Temps de lecture: 1 min

L’explosion qui a frappé vendredi l’état-major général des armées à Ouagadougou provenait d’une voiture piégée et elle visait «peut-être» une réunion du G5 Sahel, a déclaré vendredi soir le ministre burkinabè de la Sécurité Clément Sawadogo.

«Le véhicule était bourrée d’explosifs, la charge était énorme» et a occasionné «d’énormes dégâts». «Il y avait une réunion sur le G5 Sahel», «peut-être qu’elle était visée», a déclaré le ministre lors d’un point presse, qualifiant cette attaque de «kamikaze».

Il a fait état d’un bilan de huit membres des forces de l’ordre tués sur les deux sites visés, l’état-major et l’ambassade de France, et plus de 80 blessés. Cependant selon plusieurs sources sécuritaires interrogées par l’AFP, une trentaine d’hommes des forces de sécurité ont été tués et au moins 85 blessés.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une