Accueil Sports Athlétisme

Mondiaux d’athlétisme en salle: ce qu’il faut retenir de la soirée de vendredi

Plusieurs finales ont animé la soirée de vendredi aux Mondiaux d’athlétisme en salle.

Temps de lecture: 4 min

Soirée mouvementée aux Mondiaux d’athlétisme en salle.

Le Cubain Echevarria titré au saut en longueur

Le Cubain Juan Miguel Echevarria est devenu champion du monde du saut en longueur indoor, vendredi, à Birmingham, au terme d’un concours très disputé. Les trois premiers ne sont séparés que de 4 centimètres. Echevarria s’est imposé grâce à un cinquième saut à 8m46. Le Sud-Africain Luvo Manyonga a pris l’argent (8m44). Le tenant du titre, l’Américain Marquis Dendy, a dû se contenter du bronze (8m42).

Echevarria était en tête après les deux premiers bonds (8m19 et 8m28). Manyonga a pris la tête après des troisième et quatrième sauts 8m33 et 8m44. Echevarria a repris la tête au cinquième saut pour deux petits centimètres (8m46). La dernière tentative de Manyonga n’était pas valide, Echevarria, 19 ans, pouvait fêter son premier titre international.

Premier titre britannique grâce à Johnson-Thompson

Katarina Johnson-Thompson a offert, vendredi, à la Grande-Bretagne, pays organisateur, un premier titre durant les Mondiaux d’athlétisme en salle disputés à Birmingham. Johnson-Thompson a remporté le pentathlon dames avec un score de 4.750 points. Elle devance l’Autrichienne Ivona Dadic (4.700 points) et la Cubaine Yorgelis Rodriguez (4.637 points).

En tête avant la dernière épreuve, le 800m, Johnson-Thompson a assuré son succès en franchissant la ligne en première position, faisant exploser l’Arena de Birmingham.

À 25 ans, la Britannique décroche un premier titre mondial. Elle succède au palmarès à la Canadienne Brianne Theisen Eaton.

Championne olympique et du monde de l’heptathlon, Nafissatou Thiam a renoncé aux Mondiaux indoor, préférant se consacrer à l’Euro en plein air qui se déroulera en août à Berlin.

Premier titre mondial pour la Hongroise Anita Marton, gagnante du poids

La Hongroise Anita Marton a remporté le concours du lancer du poids dames, vendredi, aux Mondiaux d’athlétisme en salle de Birmingham. Marton a réussi un lancer à 19m62. La Jamaïcaine Danniel Thomas-Dodd est deuxième (19m22). La Chinoise Gong Lijiao, championne du monde en plein air, complète le podium (19m08).

Double championne d’Europe en salle, Marton, 29 ans, décroche un premier titre mondial.

L’Américaine Michelle Carter avait été titrée en 2016 à Portland.

Doublé ivoirien sur 60m dames

Les athlètes ivoiriennes ont réussi un doublé sur 60m dames, vendredi, aux Mondiaux d’athlétisme en salle de Birmingham. Murielle Ahouré est la nouvelle championne du monde. Elle a devancé en 6.97 sa compatriote Marie-Josée Ta Lou (7.05). La Suissesse Mujinga Kambundji a décroché le bronze (7.05).

La Jamäicaine Elaine Thompson a échoué au pied du podium (7.08). La Néerlandaise Dafne Schippers est cinquième (7.10).

En 2016, à Portland, l’Américaine Barbara Pierre, absente à Birmingham, avait été titrée devant Schippers et Thompson.

Ahouré, 30 ans, était jusqu’ici abonnée aux deuxièmes places : elle avait pris l’argent aux Mondiaux indoor d’Istanbul en 2012 et de Sopot en 2014 mais aussi aux championnats du monde en plein air de Moscou 2013, sur 100m et 200m.

C’est la première médaille d’or de l’histoire de la Côte d’Ivoire dans la compétition.

Troisième demi-finale et couloir 1 pour Berings samedi

Eline Berings disputera samedi la troisième et dernière demi-finale du 60m haies aux Mondiaux d’athlétisme en salle de Birmingham. La Gantoise s’élancera du couloir 1.

Berings aura face à elle l’Américaine Sharika Nelvis, détentrice du meilleur chrono de l’année (7.70, à seulement deux centièmes du record du monde de Susanna Kallur), la Finlandaise Reetta Hurske, la Norvégienne Isabelle Pedersen, l’Autrichienne Stephanie Bendrat, la Néerlandaise Nadine Visser, la Polonaise Karolina Koleczek et la Croate Andrea Ivancevic.

Outre Nelvis, Visser (7.91), Pedersen (7.93) et Bendrat (8.02) ont été plus rapides que Berings cette saison (8.05).

Berings s’est qualifiée en terminant quatrième de sa série en 8.20, le 23e chrono des demi-finalistes. La plus rapide des séries a été l’Américaine Kendra Harrisson (7.77).

Les deux premières de chaque série et les deux meilleurs chronos parmi les athlètes restantes se hissent en finale.

Les demi-finales débuteront à 19h05 heure belge. Celle de Berings est programmée à 19h19. La finale se disputera quelques heures plus tard, à 21h55.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Athlétisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb