Accueil Monde Europe

La solidarité italienne veut clouer le bec à la xénophobie

Secouée par l’attentat raciste de Macerata, l’Italie solidaire ne baisse pas les bras. Les associations attendent nerveusement le résultat des élections. Reportage.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 6 min

Depuis Rome

Pour rejoindre le camp de Baobab Experience, il faut littéralement le vouloir. Basé derrière la gare Tiburtina à Rome, à Piazzale Maslax, le campement n’apparaît pas avant une bonne dizaine de minutes passées à longer une route semblable à celles que l’on trouve près de zones industrielles défraîchies. Sur un mur, au loin, un graffiti – « Yes we camp » – nous indique que la destination est proche.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs