Accueil Sports Cyclisme Route

Tiesj Benoot, vainqueur des Strade Bianche: «J’ai enfin réussi à conclure»

Le coureur belge de la Lotto-Soudal a remporté les Strade Bianche 2018. Cette victoire est la première de la carrière du jeune cycliste.

Temps de lecture: 2 min

Tiesj Benoot l’attendait certainement depuis quelque temps cette victoire. Depuis son passage chez les professionnels, le jeune Gantois n’avait encore jamais décroché les lauriers. Il a mis fin à cette période de disette ce samedi. Et de maîtresse manière. Il est d’abord revenu sur le duo composé de Wout Van Aert et de Romain Bardet avant de les lâcher à une quinzaine de kilomètres de l’arrivée.

« Je ne m’attendais pas à m’imposer ici ce samedi, mais j’étais vraiment dans un très bon jour. C’est incroyable », expliquait le Belge de 23 ans relayé par la RTBF. « Après ma cinquième place sur le Tour des Flandres en tant que néopro, on m’a mis beaucoup de pression sur les épaules, on voulait savoir quand j’allais enfin décrocher cette première victoire. J’ai toujours dit que ça allait arriver, que je n’allais pas remporter pas beaucoup de courses, mais que quand ce serait le cas, il s’agirait d’une grosse ! Je savais que cette course me convenait très bien, et j’ai enfin réussi à conclure i ci. »

De son côté, le Français Romain Bardet a terminé deuxième d’une course pour le moins épique. Il a devancé Van Aert dans la dernière ascension vers Sienne. Il a exprimé son ressenti à l’Équipe TV quelques instants après la course. « C’était un truc de fou aujourd’hui. C’était du pur cyclisme, une vraie course, comme je les aime. C’est super d’être sur le podium pour ma première participation. Je n’ai pas pu répondre à l’attaque de (Tiesj) Benoot, derrière il a creusé, félicitations à lui. Pour une première, sans savoir vraiment où je mettais les roues, c’est un super-résultat. La forme est bonne, mais j’ai laissé beaucoup d’énergie, c’était d’une rare intensité. Je n’ai pas eu les jambes aussi lourdes à l’arrivée depuis longtemps, les conditions étaient dantesques. Mais je suis motivé pour Tirreno-Adriatico, ça va être une belle découverte. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb