Et demain?

Les prix devraient encore monter

Le Brabant wallon ne va pas perdre son statut d’Eldorado rapidement. Le bilan fait par les notaires place donc la province parmi les plus chères. En deuxième position pour les maisons derrière la capitale (avec une moyenne de 429.689 euros) et en deuxième place également pour les appartements derrière la Flandre-Occidentale (avec une moyenne de 250.912 euros).

Population vieillissante Et en 2018 ? La réponse est évidemment délicate pour les notaires mais en constatant que les taux d’intérêt restent très bas, que l’inflation a augmenté en 2017 et que le pouvoir d’achat paraît maintenu, ils en déduisent que l’on pourrait assister « à une légère dégradation de l’activité en Brabant wallon due essentiellement à la disparition d’une catégorie d’acheteurs qui empruntaient plus de 100 % du prix de vente ; une stagnation des prix pour les maisons ou une légère augmentation pour les villas ; et une légère augmentation des prix pour les appartements, dès lors qu’ils sont plus accessibles que les maisons et que la population du Brabant wallon tend à vieillir ».

 
 
À la Une du Soir.be

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous