Tariq Ramadan, un faux professeur? Il aurait usurpé ses titres universitaires

©Pierre-Yves Thienpont/Le Soir
©Pierre-Yves Thienpont/Le Soir

Tariq Ramadan s’est, à de nombreuses reprises, présenté comme un «  professeur de philosophie et d’islamologie à l’université de Fribourg (en Suisse)  ». Selon des informations du Point, l’islamologue aurait usurpé ces titres universitaires.

Alors que ces informations accusant Tariq Ramadan d’être un « faux professeur » circulent dans la presse, le vice-président du Parti socialiste fribourgeois, Xavier Ganioz, a demandé des explications à l’université en question.

L’université répond

L’université de Fribourg a affirmé que Tariq Ramadan avait simplement présenté un exposé sur l’islam une fois par semaine, à titre bénévole et qu’il n’était ni professeur, si même assistant.

Les conditions de recrutement de l’islamologue restent donc floues.

 
 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. «Je n’avais jamais vécu un match aussi mauvais…», a reconnu Thomas Meunier. ©Photo News

    La Belgique éliminée par la Suisse: les raisons de la déroute des Diables

  2. SOCCER NATIONALS LEAGUE A SWITZERLAND VS BELGIUM (2)

    La Belgique s’effondre en Suisse: le bulletin des Diables

  3. Les moins chanceux des navetteurs sont les usagers des lignes Liège-Bruxelles et Namur-Arlon, qui ont vu à peine six trains sur dix arriver à l’heure pendant les heures de pointe.

    Ponctualité à la SNCB: les navetteurs s’inquiètent d’une «spirale négative»

  • France-Belgique: cultiver ce qui nous unit

    C’est une visite pratiquement inédite qu’Emmanuel Macron entame ce lundi en Belgique. Inédite, parce que jamais depuis 1971 un président français n’avait fait une visite d’Etat au Royaume. Et encore, le protocole français considère-t-il la visite qu’avait alors effectuée le président Pompidou auprès du roi Baudouin comme une « simple » visite officielle.

    Au soir de l’élection d’Emmanuel Macron, le 7 mai 2017, le roi Philippe fut tout simplement le premier à proposer une visite d’Etat au...

    Lire la suite