Accueil Aiseau-Presles

Eddy, le boucher: «Les gens viennent chez nous aussi pour parler»

Eddy et sa femme Fabienne tiennent la dernière boucherie de l’entité d’Aiseau-Presles. Ils sont conscients du rôle social qu’ils jouent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

De l’aveu des habitants de l’entité d’Aiseau-Presles, Eddy fait le meilleur filet américain de toute la région. Impossible de ne pas franchir la porte de sa boucherie sise à la rue du Centre à Aiseau. D’autant qu’il est le seul de tout Aiseau-Presles. « Au niveau des commerces de proximité, c’est un peu le désert dans la commune, déplore le boucher, occupé à servir ses clients en compagnie de sa femme Fabienne. Il n’y a plus qu’une librairie, deux boulangeries et quelques petites épiceries. Les gens vont dans les grandes surfaces. Par chance, nous sommes installés depuis 26 ans et les clients viennent d’un peu partout. Nous travaillons dans le respect du client et nous lui proposons des produits qu’il ne trouve pas ailleurs. Je fais ma charcuterie moi-même et la recette de mon filet américain, je la tiens de mon grand-père. De plus, nous livrons à domicile quand on nous le demande, surtout les personnes âgées. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Aiseau-Presles

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs