Droits des femmes: Actiris aide les entreprises à lutter contre les discriminations

Droits des femmes: Actiris aide les entreprises à lutter contre les discriminations

Actiris offre gratuitement des solutions aux entreprises bruxelloises désireuses de lutter contre les discriminations à l’emploi dont sont victimes les femmes, a rappelé mercredi l’office bruxellois de l’Emploi à la veille de la Journée internationale de la lutte pour les droits des femmes.

Actiris a travaillé à la mise en place d’un plan de diversité avec l’Université libre de Bruxelles (ULB), afin de lutter contre le phénomène dit du «tuyau percé», qui se manifeste par une érosion des équilibres entre les femmes et les hommes au fil de l’avancement dans la carrière académique. Depuis l’année académique 2016-2017, l’ULB veille à ce que la répartition entre hommes et femmes au sein des promus à une fonction soit au moins égale à cette même proportion dans le niveau précédent de la carrière.

L’accompagnement par Actiris des entreprises bruxelloises qui veulent établir un plan de diversité est gratuit. Le service public bruxellois de l’emploi peut en outre financer jusqu’à 50% du coût total des actions prévues dans le plan de diversité, pour un montant de 10.000 euros maximum.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Objectif
: soulager les Bruxellois de la congestion automobile.

    La taxe kilométrique, qui en veut?

  2. «
Die Welt
» a pu rencontrer à Moscou, dans une chambre d’hôtel, Edward Snowden, ancien espion et Américain sans passeport réfugié en Russie. L’homme a rendu publique en 2013 la surveillance de masse et globale des communications mise en place par les agences de renseignement américaines, la CIA et la National Security Agency NSA.

    Edward Snowden: «Je n’aurai plus jamais le contrôle de ce qui m’arrive»

  3. POLITICS ECOLO CHAIRMAN ELECTION

    Ecolo: les leçons du passé, pour éviter le ressac

La chronique
  • Quo vadis, Boris Johnson?

    Bien malin qui pourrait comprendre ou même deviner la moindre ligne directrice dans la manière dont Boris Johnson mène sa « négociation » avec l’Union européenne… Il y a une dizaine de jours, une brève lueur d’espoir avait pu naître chez ceux qui continuaient à espérer que le nouveau Premier ministre britannique s’avérerait plus rationnel qu’il n’y paraissait jusque-là. D’une part, son idée de faire de l’île d’Irlande un territoire régi par les mêmes règles pour le secteur agro-alimentaire avait pu être comprise comme un premier...

    Lire la suite